Meilleures ventes

  • A voyeur, voyeur et demi
    A voyeur, voyeur et demi

    Hélène, auteure de récits érotiques, vit dans un immeuble aux cloisons...

    0,00 €
  • La première colonie
    La première colonie

    Une expédition terrienne découvre une planète sur laquelle se situent...

    0,99 €
  • Nouvelles
    Nouvelles

    Succubes… Stryges… vampires… goules… vouivres… créatures de la nuit…...

    0,00 €
  • Jour d'intempéries
    Jour d'intempéries

    Un jour d’intempéries et la vie de Manon bascule. Simple coïncidence ou...

    0,00 €
  • Kidnapping
    Kidnapping

    Les bois du Grand Veneur passent pour un lieu hanté, entouré de sombres...

    0,00 €
  • Miss Fairchild
    Miss Fairchild

    Les parents d’Emma ayant disparu dans de tragiques événements, la jeune...

    0,00 €
  • Double face de l'horreur
    Double face de l'horreur

    Deux histoires, deux faces de l’horreur, faites votre choix, au péril de...

    0,00 €
  • Un seul jour
    Un seul jour

    Quatorze février, la Saint-Valentin. L'amour éternel, les cadeaux, les...

    0,00 €

Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.

Sous-catégories

  • Carine C.

    J'ai 34 ans, mariée et maman de trois enfants. J'habite en Auvergne en pleine campagne et j'écris sous le nom de Carine.C. J'ai commencé à rédiger des fanfictions sur une série arrêtée trop tôt et qui donc n'avait pas de fin (Veronica Mars). J'ai écrit pendant plus de deux ans et je me suis régalée à torturer les personnages pour ensuite les rendre heureux. Souvent, on me demandait pourquoi je ne me lançais pas dans l'écriture de mes propres histoires, mais j'étais un peu frileuse car ce n'est pas tout à fait la même chose. Mais je me suis lancée en écrivant mon premier roman « sous le soleil de Charly ». J'étais tellement inspirée que j'en ai fait deux tomes. Deux autres romans ont suivi. Trois sont en cours d'écriture et j'ai encore des dizaines d'idées à l'abri dans un petit carnet spécial (j'adore les petits carnets).

  • Clarisse Calliopé

    Jeune femme bisexuelle, ronde et profondément soumise depuis toujours. Je suis sous la coupe et l’éducation de mon Maître, Monsieur Charles, à qui je voue désormais toute ma vie, ma sexualité, mon corps et mon âme.

    Je lui dois mon bonheur et mon épanouissement le plus total et complet. Je vis ma soumission pleinement au quotidien, et je prends désormais beaucoup de satisfaction dans l’écriture.

  • Audrey Calviac
  • Cancereugène

    J’hiberne depuis si longtemps. Reclus au fond de ma grotte, je rumine mon envie de sortir, de découvrir le monde, de goûter à la chaleur des rayons de soleil. Mais dehors il pleut. Tout le temps. Depuis toujours. Alors j’écris. J’écris depuis mon plus jeune âge. Avant même que ces protubérances ne poussent le long de mon échine, que mon museau ne s’allonge, que mes oreilles ne s’élèvent à plus d’un mètre de mon crâne. Une œuvre modeste s’est constituée au fil des années, très modeste. Et quelques décennies plus tard, j’ai tenté d’expatrier ces écrits au-dehors de mon antre. Pour qu’ils hurlent mon existence aux yeux du monde. Qu’ils mettent fin à ces mutations. Ainsi sont parus quelques essais, dans « Morts Dents Lames II » chez la Madolière, et « Dimension Trash », chez Rivière Blanche.

  • Franck Cassilis
    Né en 1979, Franck Cassilis vit en Loire-Atlantique. Il est passionné par les littératures de l'imaginaire et l'histoire. Il écrit depuis 2003 des récits relevant aussi bien de la fantasy, du steampunk, que de la SF ou du fantastique. Il est publié professionnellement à partir de 2014. Durant ces quinze dernières années, il a façonné un monde imaginaire de fantasy. Sa caractéristique principale en est l'évolution culturelle et matérielle au fil des siècles. Il écrit des textes courts, nouvelles ou novellas, indépendants les uns des autres, permettant d'appréhender cette évolution historique. C'est le cycle du Septentrion. Il élabore en parallèle des histoires n'appartenant pas à ce cycle.
  • Vael Cat

    Née à Marseille en 1983. Après des études en communication à l’ECV d’Aix en Provence, Vael Cat s’installe à Gap en tant que graphiste indépendante, Passionnée du travail de l’image, elle est peintre amateure depuis plus de 15 ans, et illustre à l’ordinateur depuis quelques années. Dans un univers orienté fantastique, science fiction et steampunk, Vael illustre quelques couvertures pour L’ivre-Book, Bozdodor et quelques auteurs indépendants depuis quelques mois maintenant.
    Elle enseigne aussi la peinture dans  une association.

  • Simone Chanet-Munsch
    Simone CHANET, épouse MUNSCH est née à CHAMALIERES (63). Elle a fait la plus grande partie de ses études à CLERMONT-FERRAND : scolarité secondaire classique (latin-grec) au lycée Jeanne d’Arc, classe préparatoire scientifique au lycée Blaise Pascal, puis formation universitaire pour devenir professeur de mathématiques. À cette époque, entre 16 et 24 ans, elle écrit un recueil d’une quarantaine de poèmes et un conte. Elle a enseigné pendant huit ans au lycée Simone Weil du Puy en Velay, jusqu’à son mariage en 1978, puis vingt-trois ans à Marseille. Elle a toujours consacré beaucoup de temps à la lecture, tout en entretenant l'envie d'écrire à travers la création de plusieurs oeuvres de fiction. Mais c'est surtout depuis une dizaine d'années qu'elle écrit les romans ainsi élaborés. Dix sont terminés, d’autres en cours de gestation. Après trente et un ans passés en Provence, essentiellement à Aubagne, Simone Chanet-Munsch revient en Auvergne. Elle est installée à Chamalières depuis le mois de septembre 2009.
  • Elisabeth Charier

    Je suis lilloise, mariée et mère de trois garçons.

    Il y a plus de vingt ans, j’ai commencé à écrire Gahila, une saga en trois tomes, et à partir de 2009, je me suis mise à travailler au quotidien sur le style. Depuis peu, j’invente aussi des nouvelles dont trois circulent en ce moment sur le Net : « Résurrection » sur le webmagazine Absinthe, « Les vieux » dans un premier recueil qui réunit plusieurs auteurs auto édités et « Andar », nouvelle tirée de ma trilogie « Gahila » dans un deuxième recueil d’auto édités.

  • Claire de la Chatlys
    Jeune femme aux goûts simples qui a toujours aimé lire, Claire de la Chatlys s’est mise à écrire en 2009, à la suite d’un défi avec un ami. Ce dernier la targuait sans cesse de ne jamais réussir par ses mots, à le faire rougir de plaisir. Tressaillir d’envie. Et inexorablement, l’emmener là où jamais ils n’oseraient aller en vrai vu leur amitié. Mais où très certainement par la pensée, ils se retrouvent à présent ! De déviances en somptuosités parallèles, Claire puise ses idées dans sa vie et son imaginaire mais aussi dans les tranches de vie qu’elle rencontre. L’érotisme est pour elle, une porte ouverte sur l’amour, le respect et le partage. Ses écrits visent à promulguer la sensualité et la douceur de l’acte sexuel qu’il soit dans un couple hétéro ou homosexuel. Marié ou adultérin. Adolescent ou d’âge mûr. Ils sont une forme d’ode au bonheur dans une écriture retenue et apprivoisée qui bannit les grossièretés, l’avilissement de l’autre et la pornographie.
  • Jean-Christophe Chaumette
    Jean-Christophe Chaumette est un écrivain français né en 1961, dont les romans et nouvelles appartiennent à la littérature de l'imaginaire, à l'exception d'un roman historique « Le pays des chevaux célestes » publié aux Editions Ramsay sous le pseudonyme de Chris Jensen. Il a exploré les domaines de la Fantasy, de la SF, et surtout du Fantastique. C'est dans ce dernier genre qu'il a particulièrement réussi, en recevant trois fois le prix Masterton du meilleur roman fantastique francophone, en 2001 (l’Arpenteur de mondes), 2002 (l’Aigle de sang) et 2011 (le Dieu Vampire), et en étant traduit à l'étranger. Il a commencé à écrire en 1983 alors qu'il était encore étudiant à l'école vétérinaire de Nantes. Son premier roman édité fut "Le Jeu" en 1989. Dans le début des années 90, il a fait publier au Fleuve Noir la Saga du « Neuvième cercle » qui ne sera véritablement achevée qu’en 2011 avec la réédition aux Editions Voy’el complétée par deux tomes inédits. Au début des années 2000, la collection Pocket Terreur a sorti deux romans qui ont été récompensés par le prix Masterton, « l’Arpenteur de mondes » et « l’Aigle de sang ». Ces deux livres sont actuellement réédités au format poche par les Editions Lokomodo.
  • Florence Chevalier

    Passionnée par les littératures de l’imaginaire, Florence Chevalier a suivi des études d’anglais et d’arts plastiques. Elle travaille dans le milieu du livre depuis le début de sa carrière, notamment en tant que lectrice. Sa série SF « Plusieurs Reflets dans le miroir » est publiée chez les éditions Valentina.

    L’adresse de son blog : http://florenceetleslivres.blogspot.fr/

  • Barnett Chevin

    Né à Reims en 1972 et passionné de littérature fantastique, Barnett CHEVIN écrit des romans et des nouvelles depuis une dizaine d’année.  Terrifié, mais en même temps fasciné par la fin du monde, la Deuxième Guerre mondiale, la religion et la place de l’Homme dans l’univers, il retranscrit avec passion ses pires cauchemars.

  • ChocolatCannelle
    ChocolatCannelle a 37 ans et vit en Isère. C'est depuis un bureau improvisé sur la table de sa cuisine qu'elle alimente son blog dédié à l'érotisme, dirige la collection e-ros aux éditions Dominique Leroy et s'amuse à écrire des textes plus ou moins sensuels, plus ou moins érotico-pornographiques. Selon son humeur et ses envies du moment.
  • Collectif
  • Eric Colson

    Enfant, il est sage. Il grandit dans un univers où il aime s’isoler pour découvrir d’autres mondes imaginaires. Ses compagnons s’appellent lecture, écriture, astronomie, programmation et jeux vidéo. Adolescent, il est turbulent. À dix-sept ans, il quitte le système solaire pour s’engager dans la marine spatiale. Tout en parcourant la galaxie, il s’accroche à ses passions, regrettant sa vie sur Terre. Adulte, il est raisonnable. Après huit ans d’esclavage, il s’enfuit de la galère dont il était prisonnier. Ses journées s’organisent toujours autour de ses passions : l’écriture, la lecture, la programmation… et ses trois femmes qu’il a ramenées de l’espace.

  • Laurent Combaz
  • Anna Combelles

    Comme tout le monde, elle est née un beau jour. Chez elle, cette année là, en 1970, les vendanges commençaient... 


    La petite ville où elle a ouvert ses yeux, Pézenas, était à l’époque réputée pour les affreux bouchons et longues heures pour la traverser, sur la route des vacances. Ville du sud, ville de soleil, ville d’auteurs, aussi.  Ville qu’elle a quittée pour des études. Et où elle s’est réinstallée, diplômes en poche.

    Son métier d’Infirmière anesthésiste lui libère beaucoup de temps libre qu’elle consacre à ses deux principales passions : lire et écrire.

    Elle a toujours lu de nombreux romans, préférant la mouvance fantasy qui a le mérite de la sortir de la réalité, parfois très noire, de son métier. Elle lit toutefois un peu de tout, s’attachant souvent aux écritures plus qu’aux contenus, mais recherchant dans les livres une évasion.
    Ayant publié sur des sites fermés quelques fan-fictions à succès, elle a vite voulu créer ses propres personnages, son propre univers. Autant il peut être amusant d’inventer une nouvelle histoire pour un héros déjà établi, dans un monde créé par un autre auteur, apprécié… autant créer son monde est vraiment ce qui lui a plu. Elle a pu mettre dans ses textes une part d’elle-même, de ses envies.
    Il aurait été plus facile, sûrement d’écrire sur la médecine, sur une infirmière. Pourtant, dans ses songes, dans son inspiration, ce sont d’autres contes qui se sont imposés.

  • Nora Coste
    Nora a 39 ans et vit au pays des montres (bien qu'elle n'en porte pas) et du chocolat (dont elle fait par contre une consommation abondante). Depuis toujours, plein d'histoires lui trottent dans la tête. Depuis peu, elle les met sur papier. Un roman pour adolescents en phase de publication, des paroles de chanson, des poèmes à l'occasion, des écrits pour adultes aussi. Avec 'Miette', elle s'essaye pour la première fois à l'exercice de la nouvelle. Bien lui en prend puisque cet écrit sera finaliste du concours 2013 Edilivre.
  • Bénédicte Coudière

    Auteure de nouvelles depuis plusieurs années, Bénédicte a déjà publié quelques écrits, notamment aux éditions Malpertuis. Elle aime explorer les genres, et ici, c’est en bit-lit qu’elle tente sa chance. Elle aime mêler fantastique et réel, explorer les univers et surtout ses personnages, dans tout ce qu’ils recèlent de potentialités. Grande lectrice, mais aussi passionnée par l’art, elle aime à mélanger ses centres d’intérêt pour étoffer ses textes.

  • Grégory Covin

    Né sur les hauteurs de Rouen, Grégory Covin s’initie à l’écriture par l’intermédiaire des jeux de rôles, dont il écrit ses propres scénarios. L’Appel de Cthulhu, Torg ou encore Donjons et Dragons forgent ses premières armes. Vers 18 ans, se réunir entre amis devient difficile mais il n’a pas pour autant envie d’arrêter d’inventer des histoires. Il compose donc ses premières nouvelles. Ce n’est qu’en 2003, avec l’essor d’Internet, qu’il envoie un texte pour tenter de se faire publier dans la revue Science-fiction magazine. Premier essai, première réussite et En regardant passer le train est sur les rails du numéro 38.

    Grand fan de Lovecraft et de Graham Masterton, il est par la suite publié auprès de ce dernier dans le fanzine Borderline, et varie les genres. De la terreur (Des Profondeurs, chez Outremondes), il passe à l’humour un rien déjanté (Boum Badaboum, chez Nutty Sheep) à la science-fiction (00011001 chez Mots et Légendes, ou encore La Ligne de Chute chez Arkuiris), il jongle ainsi avec le fantastique au gré des appels à textes et autres concours de nouvelles.

    Bibliographie non exhaustive :

    Le Nouveau Règne – Roman court chez Mots et Légendes (2017).
    Retour aux Sources – Nouvelle chez Mots et Légendes (2013).
    Parasites - Sombres Rets (2015).
    La Réserve – Arkuiris (2015).
    L’échappée nocturne – Otherlands (2015).
    Loin des Nuages – Otherlands (2015).
    L’Elu – Ziô Books (2017).
    La Grande Aventure – Nutty Sheep (2017).
    Boum Badaboum – Nutty Sheep (2017).
    Guère Epais – Nutty Sheep (2017).

  • Yves-Daniel Crouzet
    Depuis 2006, Yves-Daniel Crouzet alimente régulièrement revues et anthologies en récits policiers, fantastiques, insolites et parfois même en SF surannée et nostalgique. En 2009, son roman policier « Les fantômes du Panassa », a reçu le prix du jury du roman de l’été du magazine Femme Actuelle. Un recueil de nouvelles noires « Mortelles attractions », lui a succédé en 2010. Ces deux livres sont parus aux éditions « Les Nouveaux Auteurs ». Son deuxième roman, un polar « hard-boiled », baptisé « Triades sur Seine », est sorti en mars 2013 aux éditions Ex-Aequo. A paraître en mars 2014 un recueil de nouvelles fantastiques aux éditions Dreampress.com. Son titre : « La plus grande ruse du diable ».