Nouveaux produits

  • Le Peuple pâle
    Le Peuple pâle

    Existait-il vraiment un passage vers d'autres Terres Creuses ? Ils...

    2,99 €
  • Troll
    Troll

    Au pénitencier de Salt Hills, les cellules ne sont pas sûres. Les...

    2,99 €
  • Le grand Kirn
    Le grand Kirn

    De petites graines rouges, luisantes... qui bientôt s'animent et mettent...

    2,99 €
  • Labyrinthe de Craie
    Labyrinthe de Craie

    Qui est cet inconnu qui cherche une tombe dans un cimetière militaire de...

    0,99 €
  • A la merci des internautes
    A la merci des internautes

    Pour financer mes études, j’ai accepté de tester un  sextoy d’un nouveau...

    1,99 €
  • Rome amoureuse
    Rome amoureuse

    Cupidon tire ses flèches dans la ville de Rome : rencontres inattendues...

    1,99 €
  • Katorga
    Katorga

    En l’honneur du lancement de la collection e-Classiques Richard Bessière...

    4,99 €
  • N'accusez pas le Ciel
    N'accusez pas le Ciel

    Le premier volume de la réédition en numérique des œuvres de Richard...

    2,99 €

Meilleures ventes

  • A voyeur, voyeur et demi
    A voyeur, voyeur et demi

    Hélène, auteure de récits érotiques, vit dans un immeuble aux cloisons...

    0,00 €
  • La première colonie
    La première colonie

    Une expédition terrienne découvre une planète sur laquelle se situent...

    0,99 €
  • Nouvelles
    Nouvelles

    Succubes… Stryges… vampires… goules… vouivres… créatures de la nuit…...

    0,00 €
  • Jour d'intempéries
    Jour d'intempéries

    Un jour d’intempéries et la vie de Manon bascule. Simple coïncidence ou...

    0,00 €
  • Kidnapping
    Kidnapping

    Les bois du Grand Veneur passent pour un lieu hanté, entouré de sombres...

    0,00 €
  • Miss Fairchild
    Miss Fairchild

    Les parents d’Emma ayant disparu dans de tragiques événements, la jeune...

    0,00 €
  • Double face de l'horreur
    Double face de l'horreur

    Deux histoires, deux faces de l’horreur, faites votre choix, au péril de...

    0,00 €
  • Un seul jour
    Un seul jour

    Quatorze février, la Saint-Valentin. L'amour éternel, les cadeaux, les...

    0,00 €

Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.

Sous-catégories

  • Manon Elisabeth...

    Manon Elisabeth d’Ombremont a 23 ans et est étudiante en médiation culturelle à l’Université de Liège. Elle est une grande lectrice SFFF mais également de classiques littéraires, qu’elle dévore sans modération. Difficile pour elle de se choisir un modèle : elle puise son inspiration partout, mais plus particulièrement chez Pierre Pevel, James Barclay et Alexandre Dumas, ses auteurs favoris.

    Depuis qu’elle a onze ans, elle écrit sur des plateformes rpg en ligne où elle créée des histoires et des personnages, le but étant d’interagir avec d’autres joueurs. L’écriture devient rapidement une passion, un exutoire. Elle va enchaîner les thèmes dans la veine fantastique : vampires, loups-garous, sorciers, démons, superhéros, dragons, mangas, faës… C’est avec la dark fantasy que le déclic se produit et c’est dans cette veine qu’elle publiera son premier roman : les Légendes Faës - la chienne de l’ombre. Lancée, elle continue avec une nouvelle gothique (Lune de Miel) et le Nechtaànomicon. Elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et travaille actuellement sur la suite des Légendes Faës.

  • Terry O'Meher

    Né le jour de sa naissance, ou à peu près. Terry O'Meher, citoyen du monde et Français d'origine, est un écrivain étrange et fascinant, capable de dompter une histoire sombre et tentaculaire comme de séduire par une nouvelle érotique, ou de vous perdre en terres de légendes antiques.

    Qu'importe le thème, les textes de cet écorché vif vous envoûtent et ne peuvent vous laisser indifférents.

      

    Peintre et poète à ses heures il semble doué de toutes les capacités créatives et d'une imagination délirante. C'est un dévoreur de livre et un passionné de cuisine. Un éternel rêveur vivant dans un chalet en Chimérie.

    Il fut l'un des premiers joueurs de jeux de rôles en France et a participé à la création et à l'illustration de nombreux scénarios de Donjons et Dragons et de l'Appel de Cthulhu. 

      

    Après une escale dans le monde du cinéma où il a participé à la création de décors et d'effets spéciaux, il a travaillé avec des prestidigitateurs connus sur la réalisation de grandes illusions et d'illustrations de livres de magie. Son dernier tour d'apparition fut la naissance de son fils auquel, papa poule, il consacre beaucoup de temps.

      

    Parallèlement à ça, cet éternel touche-à-tout se lance dans la photographie et le photomontage, réalisant des "vanités" aussi bluffantes que celles du XVIIe siècle. Homme aux mille facettes, d'une sensibilité rare, il se passionne pour la mort, le romantisme noir, l'art et la mode gothique, et gère d'ailleurs un forum sur ce sujet. 

      

    Depuis quelques années il conçoit également des bijoux et des sculptures à base de moulages de crânes humains. Voyageur immobile et intemporel, il promène un regard cruel et désabusé sur le monde et sur les êtres qu'il aime et qui peuplent ses histoires. Conteur, il aime les forces obscures, la magie noire, les créatures de la nuit, les légendes anciennes, son appartement ressemble à un cabinet de curiosité tant les étagères croulent sous les bijoux anciens, les objets magiques, et les livres poussiéreux.

  • Aliénor Oval

    Née en 1976, Aliénor Oval vit désormais à Nantes. Après des études d’Art et Design à Londres, elle crée  et vend ses lignes de bijoux. Elle travaille aujourd’hui dans le milieu médical tout en se passionnant depuis plusieurs  années pour l’écriture.  Oscillant entre l’ombre et la lumière, elle garde dans ses écrits la douceur et la sauvagerie de l’enfance. "Anthropophage" est son premier roman. Ses textes courts, nouvelles et poèmes sont publiés sur Shortédition et dans la revue 17 secondes.

  • Ondine d'Onatie
    Ondine d’Onatie a attendu la trentaine pour prendre au sérieux ses activités d’écriture pourtant, c’est un univers dans lequel elle n’a jamais hésité à se plonger. Ses premiers émois littéraires érotiques, elle les doit à Anaïs Nin, qu’elle lisait en cachette, dans la bibliothèque de sa mère.