Promotions

Nouveaux produits

  • Guilendria, partie 1
    Guilendria, partie 1

    Pénétrez dans le monde de Nordie, ou quand le souffle de la fantasy...

    4,99 €
  • Le Murmure des Oubliés - Tome 2
    Le Murmure des Oubliés - Tome 2

    Devenir une arme royale procure un sentiment extatique de puissance à...

    4,99 €
  • La Mutation
    La Mutation

    Retrouvons nos deux héros, Liana et Reyne, désormais liés par un...

    1,99 €
  • Plus jamais
    Plus jamais

    Un long voyage attend Jade. Entre montagne russe de sentiments et rêve...

    3,99 €
  • Liens d'amants
    Liens d'amants

    Follement amoureuse, Nadia s’abandonne totalement à l’emprise de...

    1,99 €
  • Charmes
    Charmes

    Si vous avez rêvé qu’une fée vous chevauchait, Si vous avez cru voir,...

    1,99 €

Meilleures ventes

Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.

Sous-catégories

  • Eva Adams

    Depuis que je sais écrire, j’écris. Tout le temps, partout. J’ai rempli des carnets entiers de textes plus ou moins longs. J’aime lire et je dévore les livres comme des friandises. Des milliers d’idées me traversent l’esprit à chaque instant et je note régulièrement les mots qui me surprennent ou me touchent.

     

    L’écriture de la romance s’est imposée à moi en automne 2014. J’ai commencé par dicter chaque ligne de la trilogie pendant trois mois, en faisant des parenthèses qui seraient ouvertes plus tard. Quand la phase d’écriture du tome 1 de Panama a commencé, elle a duré un trimestre et s’est déroulée de manière intensive.

    Chaque parenthèse a été ouverte avec précision, chaque émotion a été développée avec soin, chaque regard posé au bon endroit, chaque caresse utile à l’avancée du roman.

     

    Durant la phase de correction qui a duré cinq semaines, je me suis appuyée sur mes bêta-lectrices, sur le grand soutien de ma correctrice et amie, ainsi que celui à qui je dois ma condition, mon Mari.

     

    Perfectionniste, je mets un grand soin à travailler mes personnages, leurs personnalités, leurs sensibilités, leurs profils psychologiques, leurs ambitions, leurs envies…

     

    Dans chaque ouvrage, des personnages secondaires se croisent, certains que vous aimerez, d’autres que vous détesterez. Certains espèrent être couchés sur le papier. Qui sera dénudé dans la prochaine trilogie ? Lisez celle-ci et devinez.

  • Ruwan Aerts

    Ruwan, né le 22 février 1983. J'ai découvert Lovecraft et son univers fascinant au travers de ses nouvelles, mais aussi grâce à différents médias rendant hommage à son œuvre. Outre les différents auteurs en littérature (Stephen King, Brian Lumley, etc...), j'ai eu l'envie d'écrire des nouvelles lovecraftiennes en voyant des films comme "l'antre de la folie" de John Carpenter ou "Dagon" de Stuart Gordon. Côté jeux vidéos, des titres comme "Call of Cthulhu","Alone in the dark", "Silent Hill" ou encore "Dead Space" m'ont beaucoup encouragés également.

  • Sonia Alain

    Née à Matane au Québec (Canada), Sonia Alain a toutefois, à l’âge de 12 ans, habité pendant quelques mois au Cameroun, en Afrique, avec ses parents et son frère. Une période de sa vie qui teinte parfois ses écrits.

    Plus tard, elle obtient un certificat en éducation en milieu de garde à l’Université du Québec à Montréal. Une fois son diplôme en main, elle se consacre pendant plusieurs années à son métier, éducatrice dans un Centre de la Petite Enfance, puis chargée de cours au Collège Édouard-Montpetit, et finalement formatrice dans différents milieux reliés à la petite enfance.

    Aujourd’hui, auteure à temps plein, elle donne des conférences dans les bibliothèques sur des sujets qui sont en lien avec ses romans. Elle est également chroniqueuse littéraire pour différents médias.

     

    Bibliographie

     

    – Le masque du gerfaut, Sonia Alain, VLB éditeur, 2009

    – L’amour au temps de la Guerre de Cent Ans - La tourmente, Sonia Alain, Les Éditeurs Réunis, 2012

    – L’amour au temps de la Guerre de Cent Ans - L’insoumission, Sonia Alain, Les Éditeurs Réunis, 2013

    – Les gardiens des portes - Abbygaelle, Sonia Alain, Éditions AdA, 2014

    – Les gardiens des portes - Alicia, Sonia Alain, Éditions AdA, 2014

    – Les gardiens des portes - Amélie, Sonia Alain, Éditions AdA, 2015

    – Annabel et Max, adultes consentants, Sonia Alain, Les Éditeurs Réunis, 2016

    – D’amour et de haine – Quand tout bascule, Sonia Alain, Éditions AdA, 2016

    – D’amour et de haine – La trahison, Sonia Alain, Éditions AdA, 2016

     

    Liens Internet

     

    Blog – Sonia Alain : http://soniaalain.com.overblog.com/ 

    Facebook – Sonia Alain, auteure : https://www.facebook.com/soniaalain.auteure 

    Twitter – Sonia Alain auteure : https://twitter.com/SoniaAlain

    YouTube – Sonia Alain :

    https://www.youtube.com/channel/UCGVP3DYFQPhuUACTMGv8tdg

  • Cécile Ama Courtois

    Née en 1974 en Franche-Comté (l'autre pays des Hobbits), Cécile a grandi sans vraiment quitter l'enfance, bercée par des heures de lectures hétéroclites. Le désir d'écrire, d'abord de la poésie (sous le pseudonyme Amapoesia), puis des fictions lui est venu très tôt, comme un exutoire. Aujourd'hui, mariée et mère de deux garçons adolescents, c'est toujours dans l'écriture qu'elle s'épanouit en donnant naissance, à travers ses mots, aux mondes qui peuplent ses rêves. Ses autres passions, le chant et les chevaux, la tiennent en équilibre entre ses deux mondes, celui de Cécile (épouse et mère) et celui d'Ama (auteure et poétesse… fée aussi, peut-être).

  • L.S. Ange

    Née à Lyon en 1975, L.S. Ange a passé sa jeunesse à la campagne, dans un petit village isérois. Elle vit depuis dans les monts du Lyonnais avec son compagnon. Lectrice insatiable, elle s’est lancée dans l’écriture il y a quelques années, avant d’être publiée chez L’ivre-Book avec sa série à succès « De toute mon âme », des épisodes qui se sont vendus à plus de 13 000 exemplaires.
    Les titres se sont ensuite enchaînés : Quand la mort nous sépare (romance fantastique), Supplice (romance dystopique), Du bleu à l’âme (romance contemporaine, suite de son premier roman) et Inestimable, écrit avec Callie J. Deroy.
    Le 5 septembre 2015 à Marbache, L.S. Ange reçoit le Prix du Meilleur premier roman, version numérique, attribué par la Tribune Impartiale et Critiques Littéraires franco-suisse.

  • Jean-Michel Archaimbault

    Né à Bordeaux, Jean-Michel Archaimbault est un passionné de la littérature d’imagination, notamment le fantastique et la science-fiction classique.

    Quelques repères chrono-bibliographiques en diront long sur son parcours et ses passions :

     

    Septembre 1966 : « naufrage » dans la science-fiction, la collection Anticipationdes éditions Fleuve Noir et la version française de la série allemande Perry Rhodan.

    1972 : le « choc » Lovecraft.

    Août 1975 : premier aperçu du phénomène Perry Rhodan en version originale allemande.

    1987-1988 : entrée dans le monde des amateurs francophones de littérature d’imagination via le mensuel L’Annonce-Bouquins et une série d'articles sur la version originale de Perry Rhodan.

    1989 : entrée dans l’équipe rédactionnelle de L'Année de la Fiction chezEncrage ; début des contacts avec des fans allemands de Perry Rhodan et avec l’un des auteurs de la saga ; début dans l'écriture de nouvelles fantastiques.

    Août 1991: participation à la Convention Mondiale des 30 ans de Perry Rhodan à Karlsruhe.

    1990 – 1996 : publications dans des revues amateurs en France, au Canada et en Allemagne (nouvelles de fantastique et de science-fiction, articles, mini-roman de science-fiction en allemand).

    1997 : début de la collaboration avec les éditions Fleuve Noir pour Perry Rhodan(assistance à traductrice, corrections, traductions).

    1999 : parution de Perry Rhodan, Lecture des Textes chez Encrage ; participation à la Convention Perry Rhodan 2000 à Mayence ; conférence sur la version française de la série Perry Rhodan.

    2000 : co-fondation de Basis, le premier club amateur francophone Perry Rhodan.

    2002 : nomination officielle en tant que directeur de collection Perry Rhodan aux éditions Fleuve Noir et coordinateur de l’équipe de traduction.

    Mai 2005 : conférence à la 6ème Convention Perry Rhodan de Garching (Allemagne) sur la version française de la série Perry Rhodan ; publication d’une nouvelle dans le Livre de la Convention Garching 6.

    Décembre 2005 : aux deuxièmes Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres, animation du débat entre Richard Bessière et Roland C. Wagner, le premier et le dernier des auteurs de la collection Anticipation (2001 volumes parus entre 1951 et 1997).

    2006 : entrée aux éditions Rivière Blanche avec la postface au roman de science-fiction inédit La Couronne de Fer d’André Caroff puis la première « suite de Maurice Limat » sur un scénario de Jean-Marc Lofficier, Le Quatorzième Signe du Zodiaque.

    Décembre 2006 : conférence sur les 45 ans de la version francophone de Perry Rhodan aux Rencontres de l’Imaginaire de Sèvres.

    2008 : chez Rivière Blanche, seconde « suite de Maurice Limat », Là où s’ouvre l’Univers, accompagnée de Martervénux, l’encyclopédie de l’univers futur inventé par Maurice Limat.

    Mars 2008 : préface au Club des Petites Filles Mortes d’Anne Duguël (alias Gudule), premier de ses deux omnibus de romans fantastiques parus chezBragelonne.

    2009 : chez Rivière Blanche, troisième « suite de Maurice Limat », Le Retour d’Hypnôs, puis Seentha (quatrième et ultime version d'un Space Opera noir et pessimiste commencé en 1981) et Stimulante Fiction (nouvelle dans l’anthologieL’Épopée de Cal de Ter). Premier Basis Hors Série reprenant des nouvellesPerry Rhodan écrites depuis 1991.

    2010 : second Basis Hors Série reprenant des nouvelles Perry Rhodan écrites ou traduites depuis 1991 ; en octobre, réception à l'Académie Montesquieu de Bordeaux.

    Janvier – juillet 2011 : chez Rivière Blanche, nouvelles Un Sphinx pour Marcahuasi dans l’anthologie Dimension Jimmy Guieu de Richard D. Nolane puisLes Cométaires d’Aurigalle dans l’anthologie De Capes et d’Esprits – tome 2d’Éric Boissau.

    Septembre-octobre 2011 : participation à la Convention Allemande du Cinquantenaire de la saga Perry Rhodan, à Mannheim ; table ronde sur les traductions étrangères de Perry Rhodan.

    Décembre 2011 : parution du recueil fantastique Requiem pour Âmes d’Ombre(version largement révisée et retravaillée des nouvelles « introspectives » écrites durant l'été 1989 et de quatre textes ultérieurs) chez Rivière Blanche, avec une préface d’Anne Duguël.

    2012 : Basis Hors Série rétrospectif consacré à la Convention Allemande Perry Rhodan de 1991.

    Décembre 2012 : parution chez Rivière Blanche du roman de science-fiction humoristique Pas de Pitié pour les Borloks, suite originale à Ne Touchez pas aux Borloks de Richard Bessière (réédité dans le même volume). Aux neuvièmesRencontres de l’Imaginaire de Sèvres, participation au débat sur l’écrivain Richard Bessière.

    2013 : Basis Hors Série consacré au cycle « Les Maîtres Insulaires » de la sagaPerry Rhodan ; parution dans Wendigo 2 (éditions de L'Œil du Sphinx) de la traduction d’une longue nouvelle fantastique allemande écrite en 1929 par Willy Seidel, La plus ancienne chose au monde.

    Novembre 2013 : parution aux éditions de L'Œil du Sphinx de la nouvelle La Terre est vraiment ronde dans l’anthologie La Bibliothèque d'Atlantis – Nouvelles inédites d'un passé mystérieux de Richard D. Nolane.

    Décembre 2013 : parution chez Rivière Blanche de l’étude et anthologie Interco, la Galaxie Humaine de J. et D. Le May consacrée à l’« histoire du futur »tracée par cet auteur dans les années 60 et 70 sur fond de Space Opera et d’intrigues policières.

    Novembre 2014 : parution chez Rivière Blanche de Katorga, réécriture modernisée et complétée du roman N’accusez pas le ciel de Richard Bessière paru en 1964.

    Décembre 2014 : participation à la table ronde Dix ans de Rivière Blanche auxRencontres de l’Imaginaire de Sèvres.

    2015 : traduction du roman Die Neun Unbekannten de Clark Darlton pour les éditions de L'Œil du Sphinx (à paraître en 2016 sous le titre Le Cercle des Neuf), et rédaction d’une postface documentée sur la société secrète des Neuf Inconnus.

    Mai 2015 : communication à l’Académie Montesquieu de Bordeaux, Deux univers imaginaires de la science-fiction populaire française : le Martervénux de Maurice Limat et Interco de J. et D. Le May.

    2016 : publication en livre électronique du roman Seentha chez L’Ivre Book ; rédaction d’une préface au second des deux volumes Dimension Skylark à paraître aux éditions Rivière Blanche en 2017 ; événement pour les 50 ans de la version française de Perry Rhodan lors de la 43ème Convention Française de Science-Fiction à Gradignan (33) fin août 2016.

  • Marie Angel

    Marie Angel pose les mots les uns à côté des autres et les écoute résonner ensemble. Comme elle écrit de façon chaotique, elle a pendant longtemps collectionné les phrases et les fragments de texte sans trop savoir quoi en faire. Ce n'est que depuis qu'elle est rentrée dans la vie dite active – et donc que son temps d'écriture est compté – que les images qu'elle avait en tête se sont transformées en histoires achevées.

  • Frédérique Arnould

    Frédérique Arnould est née en novembre 1983 dans une commune de la Meuse. Poussée par une grossesse malheureuse, elle va se prendre d’affection pour la lecture et surtout celle de l’imaginaire. À force de plonger de monde en monde en compagnie de créatures fantastiques et de magie, Frédérique a fini par prendre la plume et inventer son propre univers. D’abord pour fuir la réalité, puis pour faire rêver les autres. Et elle espère sincèrement réussir à entraîner les lecteurs vers ces horizons lointains.

  • Sylvie Arnoux

    Sylvie Arnoux aime jongler avec les mots pour inventer des histoires.

    Parfois ce sont des romans pour adultes, et d'autres fois des albums pour les enfants, même si les siens sont déjà grands.

    D'ailleurs, plus elle vieillit, et plus elle écrit pour la jeunesse ! C'est drôle, non ?

    Le Trio L sort tout droit de son imagination. Elle s'est souvenue de ses années d'école et de ses copains, mais aussi des lieux de son enfance pour imaginer ces aventures qui mettent en scène trois amis intrépides et joyeux. Alors, Sylvie est-elle un peu Louise, le pivot de ce trio ? Peut-être. Même si la fillette lui a été fortement inspirée par Julie, une charmante dyslexique pleine d'humour, à qui elle dédicace cette série.

  • Stéphane Audrand

    Né en 1977, Stéphane a un parcours éclectique, menant toujours plusieurs vies de front. Tour à tour historien, banquier, officier de marine, arboriculteur, consultant, élu local, animateur radio ou ingénieur du son, il aime « chasser des chimères » grâce à l’écriture. Autant influencé par la littérature classique et l’histoire que par les grands noms du fantastique ou du polar, il aime combiner dans l’écriture, comme dans sa vie, différentes visions du monde et différentes expériences du réel et de l’irréel.

  • Alexandrine d'Aumale

    Alexandrine d’Aumale, d’ascendance russe et bretonne, est journaliste auSpleen de Paris. Passionnée par l’âge d’or hollywoodien, elle est spécialiste du roman gothique et du mouvement romantique français, sources d’inspiration majeures de ses écrits. Arpenteuse in(c)lassable des rues de la capitale, elle est aussi musicienne et photographe à ses heures.

  • Eric Avezance

    Eric Avezance est de ceux qui n’attendent pas la nuit pour rêver. Adolescent, il trompait l’ennui en dévorant les romans de Franck Herbert, H.P. Lovecraft ou Roger Zelazny, pour ne citer qu’eux. Aujourd’hui, il passe le plus clair de son temps libre à essayer de cristalliser son imagination débordante avec des mots. Et lorsqu’il n’écrit pas, il se défoule en pratiquant les arts martiaux ou il arpente les sentiers de ses Pyrénées natales.

  • Aurore Aylin

    Aurore Aylin est née en 1982. Enfant déjà, elle se plonge des heures durant dans les livres. Pas un seul ne lui échappe ! C’est tout naturellement qu’elle se tourne vers l’écriture, d’abord pour le simple plaisir de coucher sur le papier les histoires qui lui trottent dans la tête. À présent, elle les partage avec ses lecteurs, notamment sur son blog et sa page Facebook. Ses chats sont là pour la rappeler à l’ordre lorsqu’elle passe un peu trop de temps dans sa bulle ! Ses jeunes élèves de maternelle aussi, qui l’obligent à sortir de son antre pour venir les retrouver chaque jour. Leur donner le goût de la lecture et des belles histoires fait d’ailleurs partie des priorités de la maîtresse !

    L’aventure des Kergallen, cette famille pas comme les autres, commence en février 2014 suite à un défi dans lequel Aurore se lance avec son amie Ysaline Fearfaol. Ce qui n’était qu’un jeu s’est transformé en un premier roman, Thaïs, paru en juillet 2014 et le début d’une saga qui se poursuit à travers des romans, mais aussi des nouvelles.

     

    Bibliographie

    Sur Amazon, kindle et papier

     

    – Les Kergallen-1 : Thaïs

    – Les Kergallen-2 : Joanna (mai 2015)

    – Les Kergallen-3 : Nina (avril 2016)

    – Les Kergallen-3,5 : Nouvelles (mai 2016)

    – Les Kergallen-4 : Sélène (à paraître en 2017)

     

    En collaboration avec Ysaline Fearfaol :

    – Les de Chânais et les Kergallen : Pari risqué (juillet 2015)

    – Les de Chânais et les Kergallen : Jeux de scène (août 2016)